Les onguents effectifs du microorganisme végétal de longle la forme négligée